La santé sexuelle et reproductive pendant le coronavirus

Le coronavirus est l’attraction principale ces temps-ci de sorte que les autres services de santé semblent être négligés. Mais si on parle du corona, est-ce pour autant qu’il faut faire l’impasse sur les questions de santé sexuelle et reproductive ?

Lire aussi: Grossesses précoces : Avis aux parents

Grossesse et coronavirus

Une grossesse et un accouchement sans risques dépendent de la présence d’un nombre suffisant de personnels de santé qualifiés. Egalement; des infrastructures adéquates pour fournir des soins de qualité 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

femme enceinte et bebe

Difficultés de respiration

Les maladies respiratoires chez les femmes enceintes, en particulier les infections à la COVID-19, doivent être traitées avec la plus grande priorité en raison du risque accru d’effets indésirables.

Actuellement, il n’existe aucune preuve étayant la transmission verticale de la mère à l’enfant de COVID-19.

Manque de matériels sanitaires

La fourniture de services de planification familiale et d’autres services et produits de santé sexuelle et reproductive, y compris ceux liés à la santé menstruelle, est au cœur de la santé, de l’autonomisation et de la dignité des femmes et des filles, et peut être affectée à mesure que les chaînes d’approvisionnement subissent des contraintes dues à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

agents de santé coronavirus

Avortement, planification familiale et le corona

Parmi les mesures barrières contre le coronavirus, on souligne l’interdiction de contacts. Car cela peut être une source potentielle de transmission du virus. Mais qu’en est-il lorsqu’il y a eu des rapports non protégés, des grossesses indésirables ou tout simplement l’envie de produits contraceptifs ? Il est conseillé d’éviter au maximum les contacts et il est possible que le partenaire qui vit loin de vous ait contracté le virus. Tout compte fait, l’idéal est de veiller à ce qu’une grande attention soit accordée à la santé et aux droits en matière de sexualité et de reproduction pendant COVID-19, étant donné que ces problèmes peuvent avoir de graves répercussions lors des pandémies.

Lire aussi: Dites adieu aux mauvaises odeurs corporelles

l’idéal est de veiller à ce qu’une grande attention soit accordée à la santé et aux droits en matière de sexualité et de reproduction pendant COVID-19, étant donné que ces problèmes peuvent avoir de graves répercussions lors des pandémies.

VIH et Coronavirus

Cela change quoi, l’urgence sanitaire et le risque du Covid-19, pour les suivis VIH des personnes séropositives ?

soins de qualités coronavirus

Manque de bol, le Covid-19 et le VIH relèvent tous les deux de l’infectiologie, et donc des mêmes services hospitaliers et de santé. Du coup, l’épidémie de coronavirus a un impact sur la plupart des services d’hôpitaux qui prennent en charge le VIH et les IST, qui sont en première ligne. Et ils sont perturbés. La plupart des services hospitaliers maintiennent souvent des créneaux horaires pour les urgences ou les cas graves. Le plus important est de maintenir le contact avec le service ou le médecin qui vous suit.

Lire aussi: Ce que tu ne pourras pas faire si tu tombes enceinte avant tes 18 ans

0 Reviews

Agounda

Read Previous

Que faire après le déconfinement ou (le coronavirus) ?

Read Next

Trevor Noah: L’histoire d’un enfant né d’un crime!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *